Réalisation: Alejandro Álvarez Cadilla
Scénarisation: Alejandro Álvarez Cadilla

Alejandro Álvarez Cadilla a étudié la scénarisation avec Pedro Loeb, nommé aux Oscars, et a gradué de la prestigieuse Oxford School of Drama. Réalisateur et directeur photo autodidacte, son premier court métrange LE TRAC  fut personnellement sélectionné par Edward James Olmos pour le Los Angeles International Latino Film Festival. Son deuxième court, DEEP SLEEP a gagné le prix du meilleur court international au London Independent Film Festival et fut sélectionné dans 33 festivals à travers le monde. Son premier long-métrage documentaire DISPORTRAIT, une co-production de ZDF/Arte et de la Tribeca Film Institute, a gagné le Golden Prague Grand Prix TV Award et fut en nomination pour un prix Robert au Danemark.

FISK: The New York Opening

Juillet 2018

Le peintre canadien William Fisk a eu son premier vernissage à New York au printemps 2018. La nouvelle galerie de Frank Bernarducci, située dans le quartier de Chelsea, ouvrira ses portes avec les 12 œuvres les plus récentes de Fisk, d'une valeur de plus de 300 000 $ CAN. Les pièces sont mises en mouvement pour que Fisk puisse lancer sa carrière dans la stratosphère de sa profession. Mais le contraire est aussi vrai. De nombreux artistes sont arrivés à New York, la capitale de l'art du monde, avec le soutien de galeristes puissants et influents, pour que le pire résultat possible leur arrive. Frank Bernarducci dit qu'à New York il vaut mieux être détesté que d'être ignoré, c'est le glas de la carrière d'un artiste. Les collectionneurs sont subjectifs et la formule secrète garantissant un vernissage réussi n'a pas encore été inventée. Personne ne sait pourquoi le travail d'un artiste capture soudainement l'imagination et l'intérêt des collectionneurs et des conservateurs. Personne. Le risque, comme Bernarducci le dit si clairement, est énorme pour tous, mais surtout pour William Fisk.

Diffusé sur CBC.com

Top