Nouvelles

Hier, à la soirée des artisans des Gémeaux, Hélène Choquette a remporté le prix du MEILLEUR SCÉNARIO : DOCUMENTAIRE – SÉRIE pour 1968 – Cinquante ans plus tard. CE prix est remis en collaboration avec Téléfilm Canada.

1968 – 50 ans plus tard fait un retour sur les nombreux évènements de cette année mémorable du 20e siècle à l’échelle planétaire. Ce documentaire, en deux épisodes, allie archives et entrevues avec une quinzaine de personnalités.

Bravo Hélène, nous sommes très fiers de toi!

Réalisé par Tracey Deer et tourné à Kahnawake, Kanesatake, Oka et Montréal, BEANS est le premier film narratif décrivant la crise historique d’Oka au Québec, en 1990, du point de vue d’une jeune fille Mohawk de 12 ans.

Montréal, le 11 septembre 2019 – EMAfilms et le Canadian Film Centre (CFC) sont fiers d’annoncer que la production du long métrage BEANS a débuté fin août et qu’elle se poursuivra jusqu’au début d’octobre. Réalisé par la réalisatrice Mohawk primée Tracey Deer, qui a co-écrit le scénario avec Meredith Vuchnich, le film décrit le passage à l’âge adulte d’une jeune Mohawk au cours de la crise d’Oka de 1990. Il marque également le premier long métrage de fiction à explorer ces événements.

La réalisatrice Tracey Deer, créatrice de la série primée Mohawk Girls, a reçu le Birks Diamond Tribute Award et a participé au TIFF Filmmaker Lab 2019, ainsi qu’au Studio TIFF. Elle a été inspirée par les expériences de son enfance pour créer ce film: « J’avais douze ans lors de la crise d’Oka et cette expérience a complètement façonné ma compréhension de mon identité dans ce pays et du danger d’être Autochtone », dit Deer. « Je veux que les générations futures aient un meilleur avenir; et ce n’est possible que si les attitudes changent et que des alliances se forment. J’espère que le film donnera aux gens une nouvelle perspective de notre réalité afin de construire des ponts de compréhension et de compassion. »

Anne-Marie Gélinas (Turbo Kid) d’EMAfilms, productrice de BEANS, collabore avec Deer depuis sept ans pour développer et financer le film. « Je crois que cette histoire est essentielle et qu’il est grand temps qu’elle prenne sa place dans la cinématographie canadienne », a ajouté Gélinas.

Meredith Vuchnich, co-auteure et diplômée du CFC, est une scénariste expérimentée dans le domaine de la télévision. Vuchnich est également productrice exécutive, aux côtés de Justine Whyte, du CFC. De plus, l’équipe comprend la directrice de la photographie Marie Davignon, le chef décorateur André Chamberland et le créateur de costumes Éric Poirier.

Un groupe dynamique de comédiens autochtones donnent vie au brillant scénario. Le rôle principal de Beans est interprété par Kiawentiio Tarbell (Anne with an E); April, l’amie de Beans, est interprété par Paulina Jewel Alexis; La petite sœur de Beans, Ruby, est jouée par la nouvelle-venue Violah Beauvais; Rainbow Dickerson (Chicago Fire), chevronnée de théâtre, joue la mère de Beans; Joel Montgrand, acteur de la Colombie-Britannique (Legends of Tomorrow) joue le père de Beans; D’Pharaoh Woon-a-Tai (Murdoch Mysteries) joue Hank, le frère d’April; et le rôle de Gary, le père d’April et Hank, est joué par Jay Cardinal Villeneuve (The Revenant).

BEANS est l’un des deux projets que CFC Features a sélectionné en développement en 2018, en consultation avec Women in View, qui vise à recruter des projets prometteurs de réalisatrices. « Je suis enthousiaste et fière que le CFC soutienne ces femmes talentueuses afin qu’elles réalisent l’histoire de BEANS, offrant au public, grâce au pouvoir et la magie du cinéma, l’occasion de revisiter et de réinterpréter le rôle crucial joué par la crise d’Oka dans l’histoire canadienne », a partagé Justine Whyte, directrice et productrice exécutive, CFC Features.

CFC Features investit dans les cinéastes les plus prometteurs du Canada et collabore avec eux pour présenter leurs histoires au grand écran. À ce jour, ils ont produit 24 films à succès critique et commercial; BEANS est le 25ème long métrage à être développé et financé en production avec le soutien de CFC Features.

Gélinas a obtenu le financement du film de Téléfilm Canada, SODEC, le Fonds des médias canadiens, Crave (une division de Bell Média) et CFC Features, entre autres. Le projet a reçu l’appui en développement du Fonds Harold Greenberg et a reçu le Prix du « Meilleur scénario TIFF-CBC Films 2018 ». BEANS sera distribué par Mongrel Media au Canada anglais et Métropole Films au Québec, et sortira à l’automne 2020, et sera ensuite disponible sur la plateforme en ligne de Crave.

Le développement de CFC Features est financé par le gouvernement de l’Ontario, avec un soutien à la production et un financement fourni par le partenaire de programmation Crave, une division de Bell Média.

Médias sociaux

EMAfilms

  • Twitter: @EMAfilms
  • Facebook: facebook.com/EMAfilmsCanada

CFC

  • Twitter: @cfccreates
  • Facebook: facebook.com/cfccreates
  • Instagram: cfccreates

LEPAGE AU SOLEIL : À L’ORIGINE DE KANATA, le dernier documentaire d’Hélène Choquette sort en salles aujourd’hui.

Au printemps 2016, pour la première fois en 54 ans d’histoire, Ariane Mnouchkine confie sa troupe, le Théâtre du Soleil à un autre metteur en scène. Robert Lepage se lance alors dans la création de Kanata, une œuvre qui imagine la rencontre d’Européens avec des gens des Premières Nations du Canada sur deux siècles. Après plus de deux ans de travail, la rumeur d’un spectacle sur les peuples des Premières Nations sans leur implication directe fait débat dans les médias canadiens et bientôt, en Europe et aux États-Unis. Ses créateurs sont accusés d’appropriation culturelle alors que personne n’a vu le spectacle.

Vous pouvez lire une entrevue qu’Hélène Choquette a donné au Journal LaPresse : Lepage au Soleil: à l’origine de Kanata: « Je n’ai pas fait un film de propagande »

Visitez la page du film : emafilms.com/film/lepage-au-soleil

EMAfilms est fière d’annoncer le tournage de SLAXX, un slasher coécrit et réalisé par Elza Kephart, qui débute aujourd’hui à Montréal et se poursuivra jusqu’au 10 mars.

C’est Romane Denis qui tiendra le rôle principal de Libby. Nommée dans la catégorie Révélation de l’année au Gala Québec Cinéma 2018, Romane est connue pour ses performances dans Charlotte a du fun, Les salopes ou le sucre naturel de la peau et Les pays d’en haut.  La comédienne Sehar Bhojani (The Handmaid’s tale, Sex and Ethnicity) fera aussi parti de la distribution dans le rôle de Shruti. Brett Donahue (Bad Blood, Radius) jouera le rôle de Craig; et Stephen Bogaert (It, X-Men : Apocalypse) incarnera Harold Landsgrove, le propriétaire de la boutique.

Lorsqu’une caissière sympathique et naive, travaillant aux côtés de collègues branchés dans un magasin de vêtements à la mode, est témoin des morts macabres de ses collègues aux mains (jambes?) d’une paire de jeans griffés, elle doit tenter de comprendre ce qui anime SLAXX pour essayer d’arrêter le massacre.

 « Je suis trop excitée à l’idée de tourner SLAXX en 2019 ! Cette histoire que j’ai coscénarisée avec Patricia Gomez Zlatar m’est venue en 2001 (oui c’est bien ça, 2001 !) 18 ans plus tard et nous voici, avec un financement complet, une distribution géniale et une équipe fantastique. SLAXX m’a appris une leçon très importante : NE JAMAIS ABANDONNER !» nous confie Elza Kephart.

SLAXX a fait partie de la sélection du Marché de coproduction Frontières à Fantasia 2017dans le volet Réalisé par une femme et c’est à ce moment qu’Anne-Marie a rencontré l’équipe d’Elza et Patricia.

Information et entrevues : IXION Communications, 514 495-8176, judith.dubeau@ixioncommunications.com

C’est ce soir que sort en salles TROISIÈMES NOCES, une comédie dramatique réalisée par David Lambert et mettant en vedette Rachel Mwanza (Rebelle) et Bouli Lanners (Les Géants, Eldorado).

Martin, un homosexuel veuf d’une cinquantaine d’années accablé de chagrin depuis la mort de son mari, se voit proposer de contracter un mariage blanc avec une congolaise de vingt ans, Tamara. Ces deux êtres que tout sépare vont devoir faire croire à leur amour auprès des autorités migratoires et à force de faire semblant, vont finir par s’aimer… à leur manière!

Vous pouvez voir le film sur les écrans des cinémas Beaubien, Quartier Latin et Le Clap Ste-Foy.

Top